October 13, 2004

La clé USB, paradigme de l’homme moderne.

Posted by

amo@emakina.fr

Il faut dire qu’avec l’USB, on trouve vraiment n’importe quoi. Le ventilateur, c’est naze, j’ai récemment failli gagner un chauffe-tasse à café USB et Cyrille nous signalait qu’il était l’heureux détenteur d’une vraie petite boîte aux lettres USB qui s’anime quand un mail arrive !

Lors d’un récent colloque, une bonne partie des intervenants se promenaient de manière ostentatoire avec leur clé USB autour du cou.
J’en était resté à l’image du jeune pour lequel il sert aussi de lecteur MP3 et je dois quand même dire que ça ne va pas très bien avec le costard.
En plus, un des participants a failli planter le PC de service en débranchant brutalement sa clé. Un frisson a parcouru l’assistance…

C’est sans doute très pratique, mais ce n’est finalement que le signe de la disparition de la disquette. Elle est trop ringarde la disquette, mais avec la clé USB on ne progresse pas beaucoup.
Internet existe ( !) et pour ce qui me concerne, moins je m’encombre, mieux c’est. Mes données sont en ligne. Il ne suffit donc que d’une connexion et cela devient rare de ne pas en disposer d’une.
Quitte à avoir un support dans la poche, à tout prendre, un iPod fera très bien le boulot et accessoirement d’autres choses plus satisfaisantes.

Anonymous

Les ventes de clé USB explosent car c’est véritablement la solution de remplacement des disquettes, balayant les ZIP et autres périphériques de stoquage par sa facilité d’utilisation, sa capacité et son universalité.

Elle est vouée à un brillant avenir ; certains systèmes (linux) peuvent déjà s’installer et fonctionner de façon autonome à partir de clé USB, on la branche, on allume le pc et on se retrouve avec son système, ses données, sa configuration. Qui sait, dans le futur, les pc seront peut-être juste des “boites” vides de tout logiciel, et chacun se baladera avec son environnement de travail autour du coup et pourra se « brancher » sur n’importe quelle “boite” à disposition.

Internet existe, mais il n’est sans doute pas encore aussi présent que les ports usb (même si à mon avis, dans un futur un peu plus éloigné, tout passera par le net).