November 24, 2004

Alexis est inquiet !

Posted by

Webmaster

Ce midi, j’ai eu le plaisir de partager mon déjeuner avec lui dans son restaurant chinois favoris. Tout se passait bien, nous avions commandé en entrée un Potage Pékinois Epicé et nous (enfin, surtout lui !) parlions de tout et de rien.

Tout à coup, son visage se fige ! Que se passe t il ? Les épices sont trop fortes, il va se sentir mal. Je m’empresse donc d’aller à son secours (il était en train de me parler d’un reportage trash sur la tchétchénie et j’aimerais bien connaitre la suite…).

Et là, que vois je ? dans son potage, le signe du diable… je vous laisse le découvrir :


Alexis Mons

Je ne suis pas inquiet, je suis perplexe et expectatif !
France Télécom n’est pas le diable, mais c’est vrai que depuis le début, il a été un opposant féroce à ce que représente Dorsal.
Depuis 5 ans, on nous a tellement bassiné, on a tellement constaté, nous nous sommes tellement habitué à l’idée que Dorsal et France Télécom s’apposaient frontalement que l’éventualité soudaine du contraire nous laisse profondément dubitatif.
Si c’est bien cela qui va se produire, cela signifie un virage à 180° ou de Dorsal ou de FT, ou des deux.
Demain, il va se passer quelque chose, d’autant plus que, je vous le rappelle, c’est un choix pour 20 ans !

Manuel Diaz

Et bien ca nous promet de grands moments ! France Telecom pilote du déploiement des offres hauts débits en Limousin… ouh ouh… Pour mémoire je rappelle que sur les deux dernières années, toutes les initiatives qui ont bousculé les offres Telecom ont été provoquées par les privés : Free, Tiscali ou les autres… FT face à ce qu’ils appellent d’ailleurs des “agressions” et non de la concurrence, c’est vous dire s’ils ont l’habitude, n’a jamais fait que suivre le mouvement. Désolé, croyez bien que je ne cède pas à la mode facile de leur taper dessus mais là s’en est vraiment trop !
Qui plus est, diverses sources diraient que FT a mis tout son poids de lobbying dans la balance. On imagine à peine les discussions surréalistes qu’il y a pu avoir, certainement bien loin de débats sur le produit lui-même ou le service au client. Une chose est sûr, on va avoir des choses à blogger !