June 26, 2005

Pas (encore) d'effet Smart Mob en Iran

Posted by

amo@emakina.fr

On s’était habitué à voir se réaliser les prédictions mises à lumières par Howard Rheingold sur le texting. Aux Philippines (dans la chute du Pdt Estrada), en Espagne (défaite d’Aznar aux dernières élections) ou plus récemment au Liban, le SMS et ses dérivés ont joué un rôle majeur de mobilisation et d’influence sur les masses.
Ce week-end, j’entendais à la radio les échos de phénomènes de texting similaires à l’encontre du candidat ultra-conservateur Mahmoud Ahmadinejad. La génération interactive, cela existe aussi en Iran, on y recensait d’ailleurs déjà des blogueurs émérites.
Malheureusement, la Smart Mob iranienne a échouée. Elle est sans doute trop réduite pour véritablement peser. Elle grandira et on en reparlera.

Comments are closed.