March 30, 2006

La Xbox 360 chez .gr !

Posted by

ccl@emakina.fr

Depuis le temps que je harcelais Carlos, celui-ci a fini par craquer !
La Xbox 360 est dorénavant “dans nos murs”, juste à côté de notre machine à café préférée et… Depuis quelques jours, Project Gotham Racing 3, le jeu de course made by Bizarre creations est devenu notre passe-temps favori !
Bref, Noël avant l’heure, merci chef !
PS1 : Bientôt, notre gamertag et donc nos scores sur le net, pour vous prouvez que sur Xbox 360 nous sommes aussi les meilleurs…
PS2 : Si vous souhaitez, vous mesurer à nos meilleurs pilotes… Vous êtes les bienvenus !
DSC01019.JPG

David de TalentPower!

bravo pour la version camouflée on dirait bien un pc 😉

Jean-Luc GRELLIER

Café, console de jeux, il y a un canapé ???
Quel est le principe ? Gestion d’un planning avec tournoi ? Le vainqueur remporte t-il le droit de brimer ses petits collègues ?
Je peux passer jouer quand j’ai un moment ? Quelles sont les conditions d’accès ?
Il vous faut une webcam sur l’écran !!!! BlueKiwi fonctionne sur la Xbox ?
Un patron qui fait un cadeau comme ça, il a des trucs à vous demander… si jamais il vous bat à PGR3 vous allez souffrir 😉
PS : je ne suis pas de la police !

Cyrille

>Café, console de jeux, il y a un canapé ???
non…
>Quel est le principe ? Gestion d’un planning avec >tournoi ? Le vainqueur remporte t-il le droit de >brimer ses petits collègues ?
un peu de tout cela
>Je peux passer jouer quand j’ai un moment ?
oui
>Quelles sont les conditions d’accès ?
15 euros de l’heure 🙂
>Il vous faut une webcam sur l’écran !!!!
une webcam est prévue pour xbox360 (en septembre de mémoire)
>BlueKiwi fonctionne sur la Xbox ?
euhhhh.. Christophe ? 🙂
>Un patron qui fait un cadeau comme ça, il a des trucs à vous demander…
un patron à toujours des trucs à demander 😉
>si jamais il vous bat à PGR3 vous allez souffrir 😉
il y a de la marge 😀
>PS : je ne suis pas de la police !
pas grave, moi je suis commissaire 😎

Carlos Diaz

“>Un patron qui fait un cadeau comme ça, il a des trucs à vous demander…
>>un patron à toujours des trucs à demander ;-)”
çà y est les gros mots et autres images d’Epinal… y’a pas de “patron” chez .gr que des entrepreneurs joueurs 🙂

Jean-Luc GRELLIER

ah d’accord…
Alors tu crois que si je fais pareil ici, chez mon patron il acceptera de nous mettre une console ?
S’il ne veut pas, je lui dis de te contacter afin que vous voyiez ça ensemble, Carlos… 😉
“Des entrepreneurs joueurs” : pour redevenir un peu sérieux, c’est fou ce que cela me rappelle ce qui se passait dans les entreprises de la Net-éco avant l’éclatement de la “bulle 1.0”. On recherche tous des conditions de travail qui nous rappelle un peu la maison, alors les entreprises finissent par ressembler à une auberge espagnole. Attention je ne dis pas que c’est la cas chez .gr, c’est simplement une réflexion générale. vous qui êtes au coeur de cette évolution, est-ce que vous avez la sensation que ce phénomène est aussi fort que la première fois ?
Et plus généralement est-ce que l’un d’entre vous pourrait nous pondre un billet sur sa vision bulle 1.0 et Bulle 2.0, les constats, les différences, l’avenir ? En ce qui me concerne, j’ai un peu l’impression que tout ça ressemble aux cycles de vie des entreprises avec des heuts et des bas, à cela prêt que cette économie là va 10 fois plus vite, 10 fois plus haut, mais aussi 10 fois plus bas avec des gens 10 fois plus intelligents (oups désolé ça m’a échappé…) 😉

Carlos Diaz

“est-ce que vous avez la sensation que ce phénomène est aussi fort que la première fois ?” :
Clairement non ! la première fois, en 1999 il y avait ENORMEMENT plus de monde. On avait la sensation d’être au milieu d’un feu d’artifice permanent, je sais pas si vous connaissez le film “The Party” de Blake Edwards avec Peter Sellers et bien c’était assez proche… Je me rappelle qu’il y avait une fête fastueuse chaque semaine, Christophe se rappellera avec émoi de cette fameuse soirée NetValue sur les collines de Beverly Hills à l’occasion de leur entrée au NASDAQ je crois… C’était très impressionnant, encore plus pour nous qui débarquions… L’argent coulait vraiment à flot et les levées de fonds actuelles auraient fait sourire à l’époque. La grande différence réside aussi dans le fait que les stars de la bulle 1 (si tentait qu’il y a une bulle 2) étaient à l’époque totalement inconnus de tous. On se découvrait les uns les autres, je me rappelle de voyage aux USA où l’on partager quelques jours avec des mecs banals mais pourtant au coeur de levées de fonds ou de projets monumentaux. Aujourd’hui beaucoup des gens qui occupent le devant de la scène sont des rescapés d’hier. LLM en est un exemple heureux biensûr… Cela est assez rassurant et devrait marquer une nette différence car ceux là ont survécu parce qu’ils étaient vraiment doués, qu’ils savaient faire du chiffre et satisfaire leurs clients. Les investisseurs ont eux aussi changé (nous en avons rencontré il y a peu), en 99 ils n’y connaissait STRICTEMENT rien mais nous non plus d’ailleurs, aujourd’hui nous avons grandi et eux aussi, en plus ils ont appris des erreurs du passé. Nous avons donc en face de nous des interlocuteurs beaucoup plus prêts à participer au projet de l’entreprise. Le duo devient plus gagnant… Enfin, nous sommes dans une période de croissance molle, donc la prudence est de mise et le mot d’ordre est : sous-promettre pour sur-délivrer !!! Tu as raison JLG çà mériterait un billet… allez je vais me coucher…

Maxime Villalonga

> l’un d’entre vous pourrait nous pondre un billet sur sa vision bulle 1.0 et Bulle 2.0, les constats, les différences, l’avenir ?
Alexiiiiiis ? On te demande sur le blog 😉

Jean-Luc GRELLIER

Allez Alexis ne te fait pas prier, pour une fois qu’un coup de pelle t’es demandé… 😉

Alexis Mons

Merci pour le saucisson, mais le plus simple est de laisser parler un bon VC de base : http://avc.blogs.com/a_vc/2005/10/web_20_reaction.html
J’aime bien aussi celle-ci : “Interestingness, engagement, tagging, collective intelligence, social apps… proof that we don’t need Henry Blodgett’s help to come up ephemeral metrics. We are doing quite well on our own, thank you very much”. Des indicateurs pipos pour faire prendre des vessies pour des lanternes, ça rappelle les pages vues dans la bulle 1.0 (Poussé de puis http://gigaom.com/).
Comme le dis Carlors, c’est plus concentré, entre gens sérieux et surtout entre gens qui, en dehors de quelques parasites, en ont déjà pris plein la gueule il y a 5 ans. D’ailleurs, l’action Google a déjà pris une claque avant même d’avoir trop gonflé.

lil-g

yo jvais vous battre a ce jeux c moi le meilleur