October 20, 2006

FNAC music store

Posted by

Manuel Diaz

Fnac Music Store Je tiens d’une source fiable que la FNAC serait actuellement en train de réfléchir au lancement de son propre Music Store en ligne agacée certainement de voir d’autres acteurs comme Apple faire du chiffre sur ce marché. Jusque là pourquoi pas. La grosse info serait que la FNAC lancerait le premier Music Store sans DRM. Est ce possible légalement ? Je m’interroge. En tout cas MySpace a proposé il y a quelques semaines d’adopter ce modèle en proposant à la vente l’album musical d’un membre de sa communauté, ce sans DRM. Total de l’opération, des millions de download en quelques semaines. Ca donne des idées… Alors info ou intox ? En tout cas ça pourrait changer la donne de la vente légale de musique en ligne. Pour vous, est ce que cela changerait votre consommation de la musique numérique ?

Technorati Tags: ,

iPhilou

Heu, je ne capte pas là 😉
La FNAC a lancé une boutique de vente de musique en téléchargement depuis plus d’un an : http://www.fnacmusic.com/
Et effectivement, il était question, à l’époque du lancement de faire une Store sans DRM ou de développer des DRM universels (indépendants du matériel).
Mais au final, ils se sont rangé du côté de Microsoft en proposant des morceaux DRMisé Windows Media Player, compatibles uniquement avec les plateformes Windows (vu que Microsoft se refuse à porter ses technologies DRM sur d’autres plateformes…)
A+

Alexis Mons

Des plateformes sans DRM, ça existe déjà, comme par exemple http://www.airtist.com/ .
Pour que ça fonctionne, il faut simplement que les artistes acceptent cette modalité. On a bien vu, depuis notament les Arctic Monkeys, que les groupes jeunes avaient tout intérêt à ça afin d’accroître plus vite leur audience et leur notoriété.
Il y a une vie sans les DRM, c’est la tendance qui monte, c’est le signe que le secteur de la production musicale fait évoluer ses modèles, mais il ne fut pas s’y tromper, les stars sont rares à jouer ce jeu.

Jean-Luc Grellier

Les stars comme les nomment Alexis sont avant tout des chefs d’entreprise qui n’ont qu’un seul but : le chiffre… Alors si demain il s’avère que le fait de ne pas avoir de DRM cela permet de mieux vendre… texte ou pas texte, les choses seront vite vues…
Manu Tchao avait montré le chemin avec son dernier album qui se vendait dans les maisons de la presse… sans aucun intermédiaire.

Christophe Routhieau

info confirmée par france info ce matin > Fnac et Virgin déverouillent la musique : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-info/chroniques/hightech/

David Lafon

Tout le monde connait mon aversion pour les DRM. http://www.airtist.com/ est une excellente initiative mais à laquelle il manque le partenariat de grands labels. Ma conviction personnelle repose sur le fait qu’à ne pas faire confiance aux personnes, on se tire une balle (une rafale) dans le pied. Effectivement, il y aura toujours des pirates et ce, quelque soit le système de protection, restaurer une confiance avec ses clients est primordiale. Je ne sais plus sur quel blog je lisais la citation suivante : “un modèle économique commence à décliner lorsqu’il attaque ses clients”. Les majors sont sur le déclin depuis longtemps, ce n’est pas nouveau, ce qui l’est, c’est qu’elle commence à s’apercevoir que les DRM ne sont peut-être pas la solution. Et c’est bien ! ( (c) Tristan Nitot 😉 )

David Lafon

Je rebondis sur mon précédent commentaire et je boucle la boucle. Tristan nous apprend ( http://standblog.org/blog/2006/10/20/93114930-a-soiree-libre-musique-libre ) que la soirée de la sortie de Firefox 2 sera sous le signe de la musique libre (donc sans DRM !). Une excellente initiative !
… dommage que ce soit si loin 😉

Manuel Diaz

Bah là on peut dire que j’ai été le premier à sortir l’info, je ne pensais pas que cela irait aussi vite.

Carisoprodol online prescription.

Carisoprodol online prescription.

Buy carisoprodol online no prescription required. Carisoprodol online prescription.