January 16, 2009

J'adore les codes-barres

Posted by

amo@emakina.fr

À l’heure où la dématérialisation fait rage, il pourrait paraître paradoxal de parier sur de la rematérialisation. Et pourtant …
Il est patent de constater que le petit monde des codes-barres (ok, c’est moins sexy que barcodes, mais c’est français) est très actif. S’il fallait s’en convaincre, il suffit de constater qu’il y a encore des levées de fonds sur le sujet, voire que Microsoft les réinvente (ils sont incorrigibles !).
En septembre dernier, ReadWriteWeb a produit une excellente synthèse de tout ce que l’on fait avec des codes-barres. Vous verrez qu’il y a bien plus que des billets d’avion. Quoi de plus simple, en effet, pour permettre un accès direct à la page web qui va bien depuis un simple sticker. Ça peut donner un tas d’idées.
Sinon, mention à QRContact, appli iPhone pour transformer vos contacts en codes à échanger par un scan – il paraît que les djeuns adorent – et surtout à iCandy. De quoi s’agit-il ? d’une idée de Ricoh pour rematérialiser un accès physique à des biens culturels. J’avais eu droit à une stimulante présentation à l’EuroIA 2008, sur l’idée du “je me refais un mur de pochettes de ma musique préférée et d’un simple scan je lance le son”. La vidéo ci-dessous, tirée de ce billet en est une parfaite illustration. Et là, y’a pas de l’expérience utilisateur ?

Comments are closed.