August 4, 2010

Heineken barbecue

Posted by

Manuel Diaz

J’adore cette campagne qui me fait vraiment rire. Le contraste de la visite de la cuisine avec le reveal final est juste parfait. Un peu macho ok mais j’adore. Ca vous fait pas rire ?

Luc-Olivier

“ça fait rire ?” ben non. C’est gavé matcho. Ça participe du clivage Bobones à la cuisine et Bonbons dans le salon (pardon, dans le jardin avec le barbos). C’est pas des plus honorable pour une marque qui du fait de son audience devrait, au contraire, avoir un message responsable, engagé !

Manuel Diaz

Ca confirme bien que l’on peut rire de tout mais pas avec tout le monde 🙂 Je n’ai pas eu la même perception que toi : j’ai justement trouvé que c’était tellement cliché et caricatural que c’était une bonne auto dérision de l’univers de la bière et de ces clichés. J’ai trouvé cela assez drôle de pousser l’ironie dans tous ces détails.

Luc-Olivier Lafeuille

” j’ai justement trouvé que c’était tellement cliché et caricatural”

Eh bien, viens vivre en province et tu vas voir si c’est une caricature. Hélas, ça n’est pas du tout le cas. Beaucoup, beaucoup de gars fonctionnent encore complètement dans ce schéma.

Cela dit, il y aussi l’autre côté de moi-même qui comprend très bien la dérision que ce spot contient … quand j’enlève ma casquette d’engagé !

Manuel Diaz

Bah je suis né en province (comme beaucoup de “parisiens” d’ailleurs) et j’ai plaisir à y aller très souvent et discuter avec les “vrais” gens. Ce qui est dommage c’est que ce schéma macho existe encore, c’est pas vraiment le trait d’humour de la pub par ailleurs très bien réalisée… le bébé, l’eau du bain, tu vois ? En tout cas je te préfère quand tu enlèves ta casquette quelle qu’elle soit et que tu rigoles un peu 🙂

Luc-Olivier Lafeuille

🙂

J’ch’uis toujours partagé sur ce sujet. Mais en fait, c’est drôle. Tu n’aurais pas fait remarqué le côté macho, je n’y aurai même pas fait attention. En premier regard cette pub titillait chez moi une toute autre impression : celle du trésor de techno pour se servir une bière bien fraîche. Et ça c’est effectivement drôle.

Manuel Diaz

Ah excellent… comme quoi chacun porte un regard en fonction de sa sensibilité.